Djé djé vi yin

Bébé chéri d’amour | BENIN │ minan

C’est la chanson de mes ancêtres, de mon pays. Cela me rappelle Cotonou, la cour familiale, le calme du soir.
“Djé djé vi yin”, c’est un bébé qui pleure la nuit, que l’on berce en lui chantant “Calme toi mon chéri. Ne pleure pas, ne pleure pas dans la nuit car quelqu’un va venir te prendre ta voix.”
Agnès Akouakou, Bénin

Précédent | Retour à la liste | Suivant